Trois idées fausses au sujet de l’analyse des communiqués de presse

Handling Comms During COVID-19? We've compiled our best resources.

J’ai constaté que de nombreux propriétaires d’entreprise comprennent mal ce qu’ils peuvent tirer d’un communiqué de presse. Ils croient qu’il suffit de publier un communiqué de presse pour que a) tous les meilleurs journalistes souhaitent rédiger un article, ou b) des millions de consommateurs veuillent acheter leurs produits. Ou encore les deux.

C’est facile de se laisser entraîner dans les processus d’analyse des communiqués de presse (en anglais) pour extrapoler sur les effets d’un communiqué de presse, mais je souhaite ici mettre les choses au clair pour vous aider à comprendre comment utiliser le communiqué de presse.  

Les impressions n’équivalent pas à des visites sur votre site

Cette confusion est fréquente. Le nombre d’impressions de titre n’indique pas le nombre de fois que votre communiqué de presse a été lu, ni même le nombre de fois qu’un utilisateur a cliqué sur le titre pour consulter votre communiqué.

Il existe des systèmes d’agrégateurs et de fils RSS sur des milliers de sites Web qui permettent d’afficher le titre de nombreux communiqués de presse comme le vôtre. Si le titre de votre communiqué est affiché sur une page, il est comptabilisé. S’il est vrai qu’un nombre plus élevé d’affichages signifie que votre communiqué de presse a le potentiel d’être consulté par un plus grand nombre de lecteurs, cela ne veut pas dire qu’il est indicateur du nombre de lecteurs.  

Un lecteur n’équivaut pas à un clic

Même si quelqu’un lit votre communiqué de presse, il ne cliquera pas nécessairement sur le lien menant vers votre site. Vous devez faire les efforts nécessaires pour inciter ces utilisateurs à visiter votre site.

Comment y parvenir? En plus d’un lien menant vers votre site, vous pouvez également ajouter une invitation dans la rubrique « À propos », par exemple :

« Pour télécharger votre copie du rapport spécial, abonnez-vous à notre liste d’envoi par courriel. »

Ajoutez ensuite un lien menant vers la page d’accueil d’abonnement, afin que la personne n’ait pas à la chercher. En proposant du contenu intéressant (le rapport), les gens seront plus enclins à quitter le communiqué de presse pour se rendre à votre site Web.  

Distribution médiatique n’équivaut pas toujours à couverture médiatique

Vous verrez peut-être dans vos analyses une section intitulée « Distribution médiatique » accompagnée d’une liste des chaînes d’information et des sites Web ayant reçu votre communiqué de presse. Certains d’entre eux publieront automatiquement votre communiqué, particulièrement s’ils utilisent un fil d’actualité, mais d’autres ne le feront pas. Dans certains cas, ils font appel à des gens qui évaluent les communiqués de presse reçus et choisissent les plus pertinents en fonction de leur public.

Ne vous laissez pas décourager. Vous voulez que votre communiqué de presse soit affiché sur les sites pertinents, où les lecteurs sauront en tirer le maximum. Quand il est question de publier votre communiqué de presse en ligne, il est préférable de mettre l’accent sur la qualité plutôt que sur la quantité.

Quelles que soient les données qui ressortent de vos analyses, n’oubliez pas que vous devez déployer les efforts nécessaires pour rendre attrayant le contenu de votre communiqué de presse afin que vos lecteurs le lisent, le partagent et cliquent sur vos liens.

Recent Posts

Cision Blogs

  • Communications Best Practices

    Get the latest updates on PR, communications and marketing best practices.

  • Cision Product News

    Keep up with everything Cision. Check here for the most current product news.

  • Executive Insights

    Thought leadership and communications strategy for the C-suite written by the C-suite.

  • Media Blog

    A blog for and about the media featuring trends, tips, tools, media moves and more.